VIVRE SA FOI AVEC LES AUTRES





LA VIE PAROISSIALE

Il semble qu'il faille bien sûr commencer par là. L'assemblée de chrétiens est encouragée par le Christ lui-même lorqu'il dit cette phrase :
"Je vous dis encore en vérité que, si deux d'entre vous sur la terre se mettent d'accord pour demander quoi que ce soit, ils l'obtiendront de mon Père qui est dans les cieux.
Car, là où deux ou trois se trouvent assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.
" Matthieu, XVIII, 19-20
Quelle belle promesse de notre Seigneur, personne divine de la Sainte Trinité et homme comme nous. Quelle belle annonce qui nous pousse à nous réunir pour le repas du Christ chaque fois que cela nous est permis, notamment pour notre sabbat chrétien, le dimanche, premier jour dela semaine. Quelle joie de recevoir le corps & le sang du Sauveur, comme il l'a enseigné à ses Disciples lors de son dernier repas sur une cena que l'on nomme la Cène.

Mais un bon repas, un repas de fête demande une certaine préparation. Des personnes doivent donc se dévouer pour cette prépartion afin que tous les convives puissent profiter du repas et de ses temps d'animation. Il y a bien entendu le maître de maison, représenté par le prètre, et des serviteurs autres, parmis lesquelles l'Équipe d'Animation Paroissiale (E.A.P.).

L'E.A.P.

Équipe d'Animation Paroissiale, la mission est en majorité de préparer les ornements liturgiques du repas christique dominical (et plus si besoin) tels que les chants, les prières, les lecteurs des textes sacrés, tout ceci en fonction des textes de la semaine, du temps liturgique, de l'ecclésia locale, etc. C'est une superbe expérience que méconnaissent bien des chrétiens. Elle permet de bien rentrer dans la célébration, d'offrir une unité de ton avec une diversité d'ornements liturgiques ayant chacun sa fonction, son ton... Il est bon pour chacun de communiquer avec ses membres & de les aider, voire de faire partie de cette équipe. Il n'y a jamais trop d'aide, mais sachez accepter avec humilité que l'on ai besoin de vous que pour balayer la sachristie...

Les cercles bibliques

Quelle bonne façon de se rendre présent à l'amour de Dieu que de se laisser pénétrer par sa parole à travers les prophètes & scribes qui l'ont le mieux retranscrit. Il faut toutefois faire attention à l'éuilibre donné entre érudition & spriritu&lité. Sinon, on tombe soit dans l'étude littéraire, qui peut parfois s'éloigner vers une dimension trop humaine ; soit dans un mysticisme qui peut tourner à de la superstition, avec des visions trop éloignées de la seule recherche de la compréhension du message divin, de la Sainte Trinitée, et de la recherche de la communion de tous les homme en Elle & par Elle.
+++

LES RETRAITES

J'aimerais vous parler d'un bon moyen de recentrer son attention, toute son attention, sur l'appel de Dieu. Cet appel qu'il nous lance sans cesse mais que l'on entend pas à cause des "parasites" triviaux de notre vie. Bien sûr, la prière et les lectures sont un bons moyens, mais l'on est toujours rattrapé au cours de la journée par nos problèmes ou au contraires nos envies mat&eaucte;rielles et nos joies toutes humaines.

Il nous faut donc nous mettre en totale disponibilté aux appels de Dieu. Et quel meilleur moyen que de s'isoler un temps et de prendre le temps de ne plus se laisser égarer sur les chemins vers Dieu. Et quel meilleurs moyens qu'une retraite spirituelle. Il existe bien entendu plusieurs modalités, j'aimerais dans un premier temps vous parler de celle que j'ai expérimenté.

Le Foyer de Charité de Combs-la-Ville

Voir la page des liens pour des renseignements "à la source".

1. Une ambiance familliale & spirituelle

C'est l'élément le plus trivial, mais le premier qui marque lorsque, timide, je suis arrivé dans ce lieu. C'était ma première retraite, je venais juste d'apprendre ma paternité. Et je suis accueilli avec bienveillance par une équipe qui, si ma mémoire est bonne, connaissait mon prénom. Quoi de mieux, pour un adulte débutant sa vie de catholique (j'avais été batisé à la vigile pascale précédente), pour commencer une retraite spirituelle, que d'être accueilli dans un cadre où les personnes se montrent familères non pas dans le sens négatif qu'à pris ce terme dans une société individualiste et élitiste, mais vraiment, chaleureusement.

2. Le silence : ouvre les oreilles de ton cœur

Après une soirée vient l'apaisement : la retraite se passera dans le silence, au moins pour les retraitants. Super. Chic. J'allais pouvoir vivre en évitant de prononcer quelque parole qui me détournerait de ma quête sur les chemins de Dieu.

3. Un ryhtme spirituel

Oui! Les journées sont rythmées par les offices, les temps de prières (chapelet, adoration du Saint Sacrement), et les conférences du père Alain BANDELIER. J'ai d'ailleurs toujours la version manuscrites des notes prises au cour d'icelles.

C'est au cours d'un temsp de priére d'adoration du Saint Sacrement, alors que je priais de manière appliquée et consciente que j'ai eu pour la première fois, réellement, et non plus par connaissance, la sensation de la présence de Jésus, qui m'envahissait de son amour pour nous, le verbe si lointain à essayer de comprendre par voie livresque et intellectuel m'offrait une chaleur intérieure qui m'émut aux larmes. Pas des sanglots, des légères larmes de bonheur. Fut-ce long ou bref, je ne saurais dire. Quelques minutes de pure bonheur, ou j'ai senti en plein que j'aivais ce devoir de communiquer tout cet amour aux autres. J'ai tout à fait conscience de n'y arriver pas, mais je m'y emploi chaque jour, essayant de taire mon orgueil et mon esprit (de) critique, disons "par trop critique".
+++

LES PRIÈRES

Le Rosaire

Le Chapelet est une d'aide à la prière dans de nombreuses religions (enfin monothéistes du moins).

C'est Marie qui nous a enseigné cette façon de prier. Cette forme de chapelet est entièrement conçue pour pouvoir prier selon un certain rituel afin de se mettre correctement en communion avec la Trinité. Il s'agit de s'aider d'un collier, composé d'un certain nombre de gorupe de dix perles (ou graines), séparés par une perle isolée, le collier étant prolongée par un groupe de trois perles, entouré de deux perles isolées, et terminé par une Croix;.

Croix que l'on execute en couvrant bien tout notre tronc afin de se placer dans un état d'esprit tourné vers la Trinité avant d'entammer la prière, ce qui évite d'en faire un idôlatrie à une déesse que n'est pas la mè de Dieu. Elle est humaine, et seulement humaine, ne l'oublions pas, même avec son statut si particulier de Mère de Dieu, conçue sans péché, trois fois sainte. Mais la question du statu particulier de la Vierge dans la foi chrétienne, en particulier catholique, est un autre sujet, bien passionnant, surlequel nous reviendrons par ailleurs.

Pour en revenir u rosaire, la méthode, outre la concentration sur son envie de se rapprocher de Dieu, est dire une succession de «Je vous Salut Marie», ponctuée par un «Notre Pè», le tout en méditant entre chaque "tour" de chapelet sur un mystère de la vie de Jésus, regroupés par thèmes : lumineux, douloureux....

Voilà un bon outil spirituel. Mieux vaut le faire en groupe, mais il est faisable en famille, la petite église locale que vous constituez.